Art

Exposition « Su » de Mehmet Ali Uysal au Bon Marché à Paris

Icebergs de Mehmet Ali Uysal (artiste plasticien turc) pour l'aexposition Su (eau) au Bon Marché Rive Gauche

Du 8 janvier au 20 février, le grand magasin Le Bon Marché à Paris accueille l’exposition « Su (eau) » créée par l’artiste turc Mehmet Ali Uysal.

En turc, le mot « su » (qui se prononce [sou]) signifie « eau ». À travers ses trois installations au Bon Marché, conçues comme une « inondation symbolique du bâtiment« , le plasticien veut attirer l’attention sur les risques liés à la montée des eaux et au changement climatique.

Né en 1976 à Mersin (sud de la Turquie), Mehmet Ali Uysal est un architecte de formation devenu artiste plasticien. Il est connu pour ses installations oniriques, parfois monumentales, qui viennent questionner l’environnement naturel ou humain (quelques exemples en photo sur le site de la galerie Paris-Beijing). Il travaille aujourd’hui entre Paris et Ankara.

Su : les vitrines du Bon Marché

Depuis la rue de Sèvres, quand on approche du Bon Marché et de ses fameuses vitrines, impossible de manquer cette première installation : chaque vitrine renferme un bassin rempli d’eau, éclairé par le haut. Des automates cachés s’agitent d’en haut également, donnant l’illusion du mouvement de l’eau dans la mer. On se retrouve comme devant un magasin inondé sous les océans.

Su : les verrières du Bon Marché

À l’intérieur du bâtiment principal, l’installation la plus monumentale est constituée de trois icebergs, suspendus depuis la verrière du toit du magasin, dont on ne voit que la partie immergée. On se retrouve donc comme sous la mer, avec ces imposantes montagnes plongeantes au-dessus de nos têtes.

Su : le bateau origami géant

Au deuxième étage du magasin, la troisième installation est un bateau géant, inspiré des pliages en papier des enfants, faisant écho à une œuvre précédente : un pliage de bateau installé sur une colline en Cappadoce lors d’un festival artistique.

À l’intérieur de cet origami géant, dans lequel on peut déambuler, des écrans ronds incrustés dans les parois murales diffusent des images de la mer, comme on pourrait la voir depuis les hublots d’un bateau.

Mehmet Ali Uysal considère ce bateau origami comme une arche de Noé : « le lieu est envahi par les eaux et ce bateau symbolise l’espoir et l’énergie de continuer à avancer. »

Pour autant, n’est-il pas paradoxal pour un grand magasin, temple de la société de consommation, de tenter ce discours sur l’environnement ? Pour Mehmet Ali Uysal, « si des grands acteurs du commerce s’intéressent à la problématique environnementale, c’est qu’ils ont envie d’aller dans la bonne direction. C’est un premier pas vers l’action. »

Informations pratiques sur l’expo « Su »

Exposition « Su » par Mehmet Ali Uysal
Du 8 janvier au 20 février
Au Bon Marché Rive Gauche (24 rue de Sèvres, Paris 6è)
Entrée gratuite.

En savoir plus (site du Bon Marché)

Photos : Le Bon Marché Rive Gauche